La Guerrerie - Le Clos de Tue-Boeuf Pour changer, commençons par la conclusion : ce vin naturel est frais, très fruité, gouleyant et c’est ce que l’on aime dans les vins naturels, des vins à croquer et à partager ! Sans soufre, cette appellation Touraine contrôlée est une grande réussite des frères Puzelat. MERCI !

Toujours en ce qui concerne « Le Clos de Tue-Boeuf », le drame du moment pour nous à « On Boit Quoi Ce Soir ? », c’est l’impossibilité de pouvoir trouver Le P’tit Blanc du tue-boeuf 2009, il est à présent épuisé… Mais il faut l’avouer c’est aussi ce qui fait le charme des vins naturels qui sont très souvent produits en petites quantités.

Mais revenons à notre dégustation. Dans un premier temps, « La Guerrerie » délivre une pétillement surprenant, les bulles sont petites et légères et se font de plus en plus discrètes au fur et à mesure que le vin vient à s’ouvrir et finissent par disparaitre. Il est donc  recommandé de mettre ce vin naturel en carafe, mais il est toujours surprenant et intéressant de voir comment évolue un vin entre le moment où l’on vient à l’ouvrir et le moment où on le déguste. Les vins naturels sont bel et bien vivants et « La Guerrerie 2008″ ne renie pas ce statut.
Au nez, ce Touraine rouge se révèle sauvage et très expressif dans un registre de fruits mûrs, avec une touche de prune tirant vers la cerise ; on perçoit aussi l’herbe coupée et de légères touches boisées. Un maître mot domine l’expression de ce vin : le fruit. Un vin à boire comme l’on boit du jus de fruit, mais avec modération (comme toujours) !

On vous conseille aussi de consulter :

La Guerrerie 2008 – Le Clos de Tue-Boeuf

  • On mange quoi avec ça ? : Gateau Basque aux fraises
  • On écoute quoi avec ça ? : Radiohead – In Rainbows
  • Prix: 10 Euros
  • Cépage : Gamay, Côt
  • Appellation : Appellation Touraine contrôlée
  • Mode de production : Vin naturel
  • Région : 41120 Les montils, France
  • Producteur : Le Clos de Tue-Boeuf
  • Volume d’alcool : 12% Vol.
  • Site internet : www.tue-boeuf.com
  • Année : 2008
  • Lieu d’achat : O Divin

Au sujet de : 

Avant, je ne buvais pas de vin. Je trouvais cette boisson sans intérêt. Jusqu'au jour où j'ai bu un vin qui ne contenait que du raisin et très peu de soufre, l'un de ces vins que l'on appelle : vin nature ou vin naturel. Oui, la nature, la géologie, les odeurs, le goût, la météorologie, les hommes qui travaillent la terre, la transformation d'un fruit en boisson. Parmi tous ces éléments, je ne sais pas ce qui est le plus passionnant, mais je sais simplement que je ne m'en lasse pas.

    En savoir plus :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • twitter
  • youtube